Invention de la faute d’orthographe

Publié par Anne-Marie Blessig le

1843 : L’administration doit désormais respecter l’orthographe de l’Académie. En prenant cette décision, Louis-Philippe crée la faute d’orthographe ! Avant toutes les graphies étaient permises.

louis-philippe---auguste-de-creuse
Ce même Louis-Philippe – qui, comme nous l’apprend Victor Hugo dans Les Misérables, parlait des “Polonois” et des “Hongrais” conformément à l’ancienne orthographe – a lui-même fauté au moment d’abdiquer. Ainsi écrivit-il dans sa lettre d’abdication :

“J’abdique cette couronne que la voie nationale m’avait appelé à porter… ”
Par la suite, le texte fut corrigé et voix retrouva son x légitime.

Catégories : Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *