Apprendre à apprendre

Construire sa méthode d’apprentissage

Au cours de cette série d’ateliers, chaque participant consolide ses méthodes de mémorisation, construit un processus de révision efficace, puis apprend à gérer son stress et à entretenir sa motivation.  Plus organisé, plus autonome et plus motivé, il poursuit sa scolarité avec de meilleurs gages de réussite.

L’objectif de ce module de formation est d’améliorer ses méthodes de travail pour apprendre de manière autonome.

Accéder à l’autonomie, c’est pouvoir réussir son projet scolaire indépendamment des professeurs, de l’environnement et des ressources offertes. Un gage évident de succès surtout si on y associe le plaisir d’apprendre. Il s’agit-là de l’enjeu véritable de ce parcours de formation en présentiel ou en ligne.

Au programme

Mémorisation : apprendre à apprendre
  • Profil d’apprentissage
  • Mécanismes à privilégier
  • Rôle du sommeil
  • Répétition espacée
Motivation : devenir acteur
  • Lecture active
  • Prise de notes active
  • Écoute active
Organisation
  • Bien gérer son temps et son planning
  • Parasitages
Stress
  • Respiration
  • Visualisation

Informations pratiques

Deux formules  en présentiel : atelier (3 heures) ou journée complète (6 heures)

  • Lieu :  à Paris, métro Nation, à Fontenay-sous-Bois (ou à la demande si un groupe d’au moins 4 jeunes est constitué)
  • Nombre de participants : 12 au maximum.
  • Public : élèves à partir de la quatrième et jusqu’en terminale (groupe de niveaux)
  • Prix : 50 euros la demi-journée, 90 euros la journée complète.

Accéder au calendrier

Découvrez les formules en ligne dans la boutique.

Atelier Mind-mapping

Notre cerveau fonctionne par associations d’idées, et en couleurs. Nos images mentales en effet ne sont pas en noir et blanc. Or nous prenons des notes de manière linéaire, selon un ordre rigide et logique, et généralement en noir et blanc. Dans les années 1970, Tony Buzan, spécialiste des sciences cognitives, a mis au point une technique de prises de notes qui reproduit le fonctionnement du cerveau, donnant naissance au mind-mapping.

Ainsi, en partant d’un thème central clairement écrit au milieu de notre feuille, en ajoutant des branches au gré de nos idées et en utilisant différentes couleurs, nous permettons au cerveau d’enregistrer dans les meilleures conditions ce que nous voulons.

Cela est valable pour une leçon sur Louis XIV ou pour organiser son plan de TPE.

Je propose des ateliers pour enseigner les mécanismes de cette méthode et prendre conscience de son efficacité.